Calendrier de l’avent DIY #5 : Twinkie Chan

Twinkie Chan a probablement été la première personne a m’aider à sortir du placard, niveau crochet / travaux manuels. Quand j’ai vu qu’une fille tatouée et sur-maquillée faisait du crochet, quelque part ça m’a enlevé l’image terrible que Anaïs A. m’avait renvoyée quand elle m’avait dit au lycée “c’est toi qui l’a fait? C’est ridicule”, en parlant de ma trousse que j’arborai fièrement en 1ère en cours de français. OUI, Anaïs A., je fais toujours du crochet, même si je m’entends toujours dire que ça n’est pas très sexy.
Les américaines m’ont aidée à trouver ça cool. Quand tu fais du crochet aux US, ça veut dire que tu es une grosse badass anticapitaliste qui travaille à la maison et a 14 chats. Pas une grand-mère grabataire qui se ballade dans la rue, la bave aux lèvres, avec un caddie de supermarché, et crochète des pulls hideux à ses petits-enfants qui ne viennent jamais la voir parce qu’elle sent l’urine.

Revenons-en à nos cupcakes. Twinkie Chan tricote des écharpes et autres accessoires, inspirés de nourriture. C’est de plus ou moins bon goût, plus ou moins girly, mais c’est toujours fait dans un esprit de légèreté et, très important, au second degré. Elle a aussi un blog, où elle parle de son style vestimentaire très kawaii et de ses créations en cours.

Son livre, Crochet Goodies For Fashion Foodies : 20 Yummy Treats To Wear est disponible sur amazon, et ses créations sont en vente sur sa boutique etsy !

Speak Your Mind

*