Calendrier de l’avent DIY #8 : Minipop


Minipop ne rentre pas vraiment dans la catégorie du DIY, parce que le projet n’implique pas que vous fassiez quelque chose de vos dix doigts. Mais Minipop vous encourage à acheter du fait main, et comme ça me tient également à cœur, il trouve une place tout à fait légitime dans ce calendrier de l’avent.
Minipop, c’est une histoire de famille. Chacun ajoute sa petit pierre à l’édifice autour d’Hélène, ma maman, qui a enfin eu envie de faire quelque chose de sa créativité débordante. Elle a toujours fait des pulls, toujours cousu, toujours aimé utiliser des restants de laine pour bricoler des choses. Et aujourd’hui elle monte ce beau projet, alors on a tous envie de faire quelque chose pour que ça marche.
Moi j’écris, avec mes petits mots et mes petits moyens, et je me suis aussi mise derrière ma machine à coudre pour bricoler deux ou trois bandeaux qui seront disponibles sur le site très bientôt.

Qu’est-ce qu’on trouve sur Minipop ?  Des tas de choses. Déjà, des coussins. Pour chats, de préférence. Parce que dans le QG de Minipop, à Brest, les chats se sont multipliés comme des petits pains. (et le chien a lui même muté en chien-chat assez rapidement) Les coussins sont presque tous réalisés avec du tissus japonais, de grande qualité donc, et pour avoir demandé son avis à mon propre chat, ils sont très confortables.
Ensuite, on y trouve des jupes. Bien plus jolies, confortables et solides que n’importe quelle jupette H&M. Des jupes pour celles qui en ont assez de ce qu’on achète cher et que l’on jette après deux ou trois usages. De tous ces vêtements faits dans des conditions plus que douteuses, que l’on se procure dans ces grands centres commerciaux sans âme. Parce que le fait main, c’est plus éthique, et c’est comme ça.
Et enfin, parce qu’on adore aussi la pâtisserie, on y trouve un large choix de tabliers, des funky, des sérieux, pour femmes et pour hommes, tous extrêmement solides. Et je le dis en connaissance de cause – j’en ai un depuis deux ans, et je le lave à 40° au moins 3 fois par mois. Et il n’a rien perdu de sa superbe. Dans la catégorie cuisine, on trouve aussi des couvre-théières. Un peu le truc qui a changé ma vie. En tant que tea-addict, c’est l’accessoire indispensable du rituel du five o’clock. Le thé reste chaud plusieurs heures sous le couvre-théière, et ça, ça n’a pas de prix.

Alors, qu’est-ce qu’on attend pour y faire ses courses de noël ?

Trackbacks

  1. […] pour Minipop, il ne s’agit pas ici vraiment de DIY, mais d’une marque de fait main que j’aime […]

Speak Your Mind

*