Calendrier de l’avent DIY #22 : Des franges pour vos chaussures

©The Dainty Squid

Le blog de Kaylah, The Dainty Squid fait partie de mes préférés. Les blogs américains sont d’ailleurs en général plus décomplexés qu’en France, je ne me l’explique pas. Kaylah partage donc ses passions plus ou moins bizarres avec son lectorat (ses chats, les champignons, les brogues, le “thrifting”…) et elle propose de temps à autres des photos de ses tenues et des tuto DIY assez chouettes.

Elle vend aussi des pochettes colorées sur sa boutique Etsy.

Ici, l’idée est de funkiser (si ça se dit) ses vieilles chaussures pour leur donner l’aspect d’authentiques Oxford. J’y penserai pour mes vieilles derbies.

Calendrier de l’avent DIY #21 : Le calendrier Flapper Doodle

On reste un peu dans la thématique du DIY avec des “printables”, des calendriers, cartes et autres dessins à imprimer chez soi. Ceux-ci sont proposés par Flapper Doodle, le projet de Kate Gabrielle. J’ai connu sa vie et son œuvre par ma sœur, qui a bavé plus d’une fois sur sa garde robe vintage.
Et je me suis petit à petit intéressée à son univers, ses chats, ses belles robes, sa déco de chambre à tomber, son amour pour le vintage et les vieux films, et ses dessins. Très inspirés des années 20/30 (“flapper”, forcément), ses croquis ont toujours la petite touche nostalgique qui me fait apprécier son travail. Alors aujourd’hui, c’est bientôt 2012, et c’est l’occasion pour se procurer son calendrier 2012, à imprimer soi-même !

Elle est aussi très présente sur internet, sur son blog, sa boutique et son twitter !

Calendrier de l’avent DIY #20 : Pretty Felt Flowers

Sur le blog de Colette il y a quelques jours, Caitlin proposait un tutoriel pour faire des fleurs en feutrine. Ce qui tombe assez bien, puisque j’ai un stock de feutrine, qui date de l’époque où je voulais réaliser mon Hobbes dans cette matière. Finalement j’en ai fait un amigurumi et je n’ai pas su quoi faire de ma feutrine orange et blanche. Affaire à suivre, donc !
Le tutoriel de Colette provient évidemment d’un livre japonais !

Calendrier de l’avent DIY #13 : Boules de Noël Teddy Bear

J’ai découvert sur tumblr le blog All About Ami, qui présente des chouettes créations et des photos plutôt réussies. Le blog propose plusieurs patrons gratuits assez géniaux comme cet ours cupcake par exemple [si vous aimez les ours, les cupcakes et les trucs un peu niais en général], et bien d’autres choses encore [toujours si vous aimez le niais, les oursons et tout et tout].
Pour noël, Ami a décidé de décorer son sapin de noël avec des amigurumi, riche idée. Elle a donc réalisé trois oursons en forme de boules de neige pour accrocher sur les branches de son sapin majestueusement kitsch.

Le patron est disponible gratuitement sur le site d’All About Ami. L’occasion de la suivre sur tumblr et de parcourir toutes ses créations. Je conseille tout particulièrement ce bonnet !

Calendrier de l’avent DIY #12 : Des bandeaux en laine

J’ai remarqué depuis quelques temps que c’était la mode des bandeaux en laine, on les a vu fleurir parfois dans des versions douteuses sur etsy. Au début j’étais un peu circonspecte (la laine me paraît vraiment trop chaude/encombrante pour être portée dans les cheveux) devant cette nouvelle habitude, et puis finalement j’ai trouvé ça plutôt chouette, surtout une fois que Prada était passé par là pour le rendre super coolos dans des chignons très 50s. Et il faut dire que les modèles que propose Phildar cette année sont particulièrement funky.

Comme souvent, je préfère le bandeau pour enfant, je songerai à l’occasion à agrandir un peu le modèle pour utiliser mes restants de laine.

Calendrier de l’avent DIY #11 : Draw Your Own Mr.Pickles par Gemma Correll

J’ai découvert Gemma Correll avec ses journaux dessinés, qu’elle uploadait à l’époque très régulièrement sur son flickr. Où je découvrais ses dessins géniaux, son humour décalé, et son chien vedette, Mr Pickles, un carlin particulièrement expressif. Gemma Correll dessine des chiens, des écureuils, des chats, des dinosaures, avec ce trait faussement naïf qui cache une vraie maîtrise et un vrai style, que je lui envierai toujours. (moi qui ne sais rien dessiner du tout à part un pingouin très approximatif) Elle a ce trait très propre et cette façon de représenter le bizarre et une réalité bien à elle qui fait vraiment tout le charme de ses illustrations. Ses dessins sont souvent accolés d’une petite morale drôle et incongrue. En résumé, je l’adore, et je crois que tout le monde l’a bien compris.

Elle propose donc ce tutoriel pour dessiner son personnage-star, si ça vous intéresse de dessiner votre propre Mr.Pickles.
Et je ne peux que vous conseiller, en passant, de visiter son tumblr, sa boutique et son site !

Calendrier de l’avent DIY #9 : Poils de chats


Le calendrier de l’avent d’aujourd’hui était tout trouvé. Comme cette journée s’est en quelque sorte auto-proclamée “journée du chat”, j’avais envie de trouver un projet DIY autour de nos amis les félins. (je suis prête pour un job à 30 millions d’amis avec ce genre d’expressions) Une occasion aussi de montrer mon chat, Archibald, qui est ma foi très fier et altier. Et qui fait ma fierté, même si je ne l’ai ni engendré ni même proprement élevé (ma philosophie étant un peu de le laisser faire ce que bon lui semble).

J’ai vu apparaître depuis quelques temps une pratique qui me laisse quelque peu songeuse. Des personnes (/fous) ont entrepris de recycler les poils de chat (???) pour en faire une sorte de feutrine qui sert à réaliser toutes sortes de projets. Évidemment la couverture du livre sur amazon dédié à cette pratique montre un chat fait en feutrine de poils de chats, comme ça on a un bon gros MINDFUCK. Un chat fait en chat. Je vous laisse juger de l’hygiène de la pratique, moi-même je n’ai pas trop d’avis sur le sujet.

Si ça vous intéresse, je vous envoie à cet article, qui m’a l’air tout à fait exhaustif (et bizarre) !

Calendrier de l’avent DIY #2 : DIY iPhone Case !

Quand j’ai eu mon iPhone, ma seule certitude était que je voulais une pochette funky. Avant même de penser à l’usage que j’allais en faire, aux applications que j’allais télécharger, j’étais obsédée par l’emballage débile que j’allais lui trouver. On a le goût du gadget ou on ne l’a pas, et dans mon cas, c’est un virus dont je n’arrive pas à me débarrasser.

Alors j’ai acheté chez mon fournisseur officiel de jolies choses inutiles mais essentielles, Bird On The Wire, un iPhone Case dont la particularité est qu’on peut le personnaliser à notre guise. Conçue comme un canevas, l’arrière de la housse devient une toile de point de croix qui peut accueillir toutes sortes de créations. Le tout est livré avec des fils, une aiguille et une notice explicative.
Seul défaut, la housse est livrée avec seulement quatre couleurs de fils, il vaut donc mieux avoir quelques fils de broderie sous la main, si on compte se lancer dans la réalisation un chat suivi par un arc-en-ciel, par exemple.

Le tout n’est plus disponible à Bird On The Wire pour le moment, mais on le trouve toujours chez le fabriquant, connect design. Le modèle du Nyan Cat est disponible gratuitement et a été réalisé par Awenmir.